À propos de moi

Je suis géographe de formation, mais je me suis passionnée de lecture, d’écriture et de théâtre dès que j’ai su épeler le mot livre.


C’est au cours de ma troisième année de secondaire qu’une enseignante de français avec des étoiles dans les yeux m’a fait découvrir l’écriture de nouvelles. Un vrai coup de foudre. Je me suis mise à écrire des textes pour le plaisir et mon projet de fin d’études secondaires a été la création d’un recueil de nouvelles.


Après un début d’études collégiales en langues et traduction, j’ai momentanément bifurqué vers la création littéraire. La vie étant ce qu’elle est, j’ai pris une pause des études et l’écriture a peu à peu quitté ma vie. J’ai habité Montréal, puis Jasper, en Alberta, où j’ai exercé différents métiers et fait moult rencontres, bêtises et apprentissages.


De retour à Québec, j’ai finalement complété un baccalauréat en géographie à l’Université Laval, en 2003. À la fin de mes études, j’ai découvert la toponymie, un domaine passionnant qui me permettait de réunir mon intérêt pour la langue et la géographie. Au sein de l’équipe de la Commission de toponymie, j’ai d’abord collaboré à la réédition du dictionnaire illustré Noms et lieux du Québec. J’ai ensuite participé à la création de l’ouvrage Parlers et paysages du Québec, paru en 2012, pour lequel j’ai signé divers courts textes et poèmes. Je suis également l’auteure de nombreux guides, articles et communications sur la toponymie. Ainsi, l’écriture, d’abord professionnelle, est peu à peu revenue dans ma vie par la porte d’en arrière.


Puis, arriva 2018. Un cancer — curable, heureusement — et un arrêt de travail. Une aventure et du temps pour l’écrire. J’ai commencé par démarrer un journal, pour moi, puis un blogue, pour partager ce que je vivais avec mes proches (et mes moins proches). Et je me suis rappelé à quel point j’aimais écrire. Une fois remise sur pied, je me suis promis de ne plus jamais arrêter.


Alors me voilà, me jetant avec enthousiasme et naïveté dans cette nouvelle aventure qu’est celle d’être auteure.

ME_Bisson_2_edited.jpg